Keane critique Haaland après le match contre Arsenal

Emmanuel Langellier, pour Media365, a rapporté le lundi 1er avril 2024, une analyse peu flatteuse d’Emmanuel Keane, l’ex-milieu de Manchester United, vis-à-vis d’Erling Haaland après sa performance mitigée face à Arsenal, dans le cadre d’un duel crucial de Premier League. Le sommet entre Manchester City et Arsenal, très attendu, s’est soldé par un score vierge décevant ce dimanche, durant la trentième journée de la compétition.

Roy Keane calls Erling Haaland a 'league 2 player' in scathing rant after Arsenal draw 🤯

L’issue de cette confrontation a laissé Liverpool se hisser en tête du classement, devançant Arsenal de deux unités et Manchester City de trois. Une première depuis octobre 2021 : City n’a pas réussi à inscrire de but au Etihad Stadium, brisant ainsi une série de 47 rencontres consécutives avec au moins un but marqué dans ce stade en Premier League. Erling Haaland, malgré sa position en pointe de l’attaque cityzenne, est resté muet, neutralisé par l’efficacité défensive de William Saliba et Gabriel, tous deux ex-joueurs de Ligue 1.

Des performances en berne pour Haaland, selon Keane

À l’issue du match, Roy Keane, figure emblématique de Manchester United, n’a pas mâché ses mots à l’encontre de Haaland. Il l’a comparé à un joueur évoluant en quatrième division, mettant en lumière un niveau de jeu qu’il juge insuffisant. « Le jeu d’Haaland, en dehors de ses qualités de finisseur, qui comptent parmi les meilleures au monde, laisse grandement à désirer », a-t-il déclaré, insistant sur le contraste marqué entre ses compétences de finition et ses performances globales.

Actuellement en tête du classement des buteurs de Premier League avec 18 buts, Haaland traverse une période moins faste, n’ayant trouvé le chemin des filets qu’à une seule reprise lors de ses quatre derniers matchs. Roy Keane, devenu consultant pour Sky Sports, reste cependant optimiste quant à l’évolution future du joueur, soulignant la nécessité pour lui d’améliorer son jeu dans son ensemble. Au cours de cette saison, toutes compétitions confondues, le prodige norvégien a marqué à 29 reprises et délivré 6 passes décisives.

La rivalité entre Keane et la famille Haaland n’est pas nouvelle. Elle remonte à une altercation sur le terrain datant du 21 avril 2001, lorsque Keane avait gravement blessé Alf-Inge Haaland, le père d’Erling, par un tacle dangereux, mettant prématurément fin à sa carrière professionnelle. Ce geste brutal lui avait valu une expulsion directe lors de cette rencontre.


Billet rédigé par Francis T. (modifié le lundi 1 avril 2024 à 22:16) francis

Commentez cet article