Les incertitudes d’Arteta avant le déplacement à Bournemouth

Mikel Arteta fait face à des incertitudes majeures avant le déplacement d’Arsenal à Bournemouth. De nombreux joueurs clés, dont Rice et Saka, sont incertains en raison de blessures. Malgré cela, Reiss Nelson brille. Les choix tactiques d’Arteta au milieu et en attaque demeurent cruciaux, tout comme la décision du gardien de but à titulariser.

Alors que Mikel Arteta s’apprête à conduire son équipe à Bournemouth ce samedi, le technicien d’Arsenal fait face à un véritable casse-tête. Le sort de plusieurs piliers de son effectif demeure flou, notamment en raison de blessures. Declan Rice et Bukayo Saka, deux figures emblématiques du football anglais, sont dans l’incertitude la plus totale après avoir été touchés lors du dernier derby du nord de Londres contre Tottenham Hotspur.

Arteta, qui s’est exprimé vendredi matin lors d’une conférence de presse, a confirmé que Rice n’avait pas repris l’entraînement depuis sa sortie sur blessure à la mi-temps du duel face aux Spurs. De plus, les ailiers Gabriel Martinelli et Leandro Trossard n’ont pas encore repris le chemin de l’entraînement, alimentant davantage les interrogations.

La liste des joueurs en convalescence s’allonge avec l’ajout de William Saliba en défense centrale et Fabio Vieira au milieu de terrain, deux éléments qui suscitent des doutes pour la prochaine rencontre. Arteta a également évoqué l’absence de Vieira lors de la victoire en Carabao Cup contre Brentford, soulignant que Saliba souffre d’un « choc«  non spécifié.

Reiss Nelson, l’étincelle dans une équipe décimée

Malgré cette kyrielle d’absences notables, y compris les forfaits de longue durée de Jurrien Timber et Thomas Partey, Arsenal a montré des signes d’optimisme. Une réalisation précoce de Reiss Nelson lors du dernier match contre Brentford a permis aux Gunners de s’imposer et de décrocher une place pour le quatrième tour de la Carabao Cup face à West Ham.

Même si Bournemouth, en difficulté cette saison, ne représente pas le défi le plus redoutable, Arteta espère sans doute récupérer certains de ses joueurs clés pour les prochains duels. En effet, la semaine prochaine sera chargée avec une rencontre de Ligue des Champions contre Lens et un affrontement en Premier League avec Manchester City, le 8 octobre.

La formation qui affrontera Bournemouth s’annonce donc particulièrement incertaine. Avec l’indisponibilité probable de Rice, le milieu de terrain Jorginho pourrait hériter d’un rôle plus central, comme ce fut le cas lors de la seconde période contre Tottenham. Mohamed Elneny pourrait également se voir offrir une chance en tant que milieu défensif.

Les alternatives d’Arteta au milieu et en attaque

Concernant les autres postes du milieu de terrain, Arteta a indiqué que son choix de retirer Vieira du terrain lors du dernier match était « tactique ». Une évaluation de sa condition physique déterminera sa participation contre Bournemouth. En cas d’indisponibilité, Kai Havertz semble prêt à se joindre à un trio composé du capitaine Martin Odegaard et du choix d’Arteta pour le poste de milieu défensif.

Si Saka devait déclarer forfait, Nelson, auteur d’un but en milieu de semaine, est le candidat le plus sérieux pour le remplacer sur l’aile droite. Emile Smith Rowe pourrait également être aligné, capable de jouer en milieu offensif ou à la place de Martinelli ou Trossard sur l’aile gauche.

En défense, l’absence potentielle de Saliba pourrait ouvrir la porte à Jakub Kiwior, capable de se positionner aux côtés de Gabriel Magalhaes en défense centrale. Le cas échéant, Ben White pourrait être replacé dans l’axe, permettant à Takehiro Tomiyasu de prendre le flanc droit.

Le dilemme du choix du gardien de but

La question du dernier rempart d’Arsenal demeure également une énigme. Aaron Ramsdale, qui a débuté les cinq premières rencontres de la saison, semble avoir perdu sa place au profit de David Raya, prêté par Brentford. Toutefois, Ramsdale a retrouvé sa place dans le onze de départ lors du troisième tour de la Carabao Cup mercredi dernier.

Interrogé sur le choix de son gardien de but, Arteta a fait preuve d’humour, suggérant que le mystère serait levé en temps voulu. Une situation qui ajoute une autre couche d’incertitude à un match déjà riche en interrogations.


Billet rédigé par Thelma Z. (modifié le samedi 30 septembre 2023 à 13:12) Avatar photo

Commentez cet article