Tony Mowbray s’excuse après la défaite 5-1 de Sunderland face à Stoke City

Tony Mowbray présente des excuses aux fans de Sunderland après leur défaite contre Stoke City, exprimant des regrets pour la performance décevante de l’équipe et remettant en question leur bravoure. Les fans sont déçus de leur troisième défaite consécutive.
"We are disappointed for the supporters" | Mowbray On Stoke Defeat | Post-Match Reaction

L’entraîneur de Sunderland, Tony Mowbray, a exprimé ses regrets aux supporters de l’équipe pour le résultat et la performance décevants contre Stoke City, qui ont conduit à leur troisième défaite consécutive. Selon lui, son équipe était méconnaissable par rapport à celle qui avait impressionné tant de monde cette saison.

Après le match, Mowbray a remis en question la bravoure des joueurs, affirmant que l’équipe avait échoué à « se battre » pendant le match. Il a présenté des excuses aux supporters de l’équipe pour cet échec.

« C’est très inhabituel pour nous de perdre de cette façon », a déclaré Mowbray. « Nous devons continuer à pousser avec ce que nous pensons être la meilleure façon de jouer pour cette équipe, et j’espère que cela a donné beaucoup de joie aux gens tout au long de la saison jusqu’à présent.

« Ce n’était pas le cas aujourd’hui et je présente mes excuses aux supporters qui sont venus aujourd’hui car nous voulons être la meilleure version de nous-mêmes.

« Nous voulons être une équipe qui domine le ballon et c’est une courbe d’apprentissage pour nous – plus vous devenez bon, plus vous devenez courageux avec le ballon.

« Ce qui me déçoit, c’est que vous pouvez perdre confiance, mais vous devez quand même vous battre, et le résultat reflète la déception de nous tous quant à la façon dont ce match s’est déroulé. Nous sommes normalement une équipe très compétitive. »

Tony Mowbray a également souligné l’importance des fans de Sunderland pour l’équipe, affirmant que leur soutien était « incroyable ».


Billet rédigé par Thelma Z. (modifié le lundi 6 mars 2023 à 21:20) Avatar photo

Commentez cet article