Carton rouge pour Rodri : Man City privé de son joueur contre Arsenal

Un carton rouge inédit pour Rodri bouscule les plans de Guardiola

L’Espagnol Rodri, un maillon essentiel dans l’échiquier tactique de Pep Guardiola, s’apprête à laisser son équipe en difficulté pour les prochaines échéances. La raison ? Une expulsion directe reçue lors de l’affrontement contre Nottingham Forest.

Pep Guardiola's reaction to Rodri red card vs Nottingham Forest

Ce moment d’égarement pourrait avoir des répercussions majeures sur les plans de Manchester City, notamment lors de la prochaine rencontre de Premier League contre Arsenal.

L’incident a eu lieu peu après le début de la seconde mi-temps. En effet, Rodri semble avoir perdu ses nerfs au cours d’un duel avec Morgan Gibbs-White, attaquant de Nottingham Forest.

Après une bousculade initiale, le milieu de terrain espagnol a attrapé la gorge de son adversaire, provoquant ainsi une réaction immédiate de l’arbitre Anthony Taylor. Ce dernier n’a pas hésité à brandir le carton rouge, confirmé ultérieurement par la VAR.

Le poids d’une absence lors de rencontres clés

Non content de rater le match contre Arsenal, Rodri sera également absent pour la confrontation de City en Carabao Cup contre Newcastle. Son ombre manquera aussi lors du match de championnat face à Wolverhampton prévu pour le 30 septembre. Pourtant, Manchester City a la possibilité de faire appel de la décision, bien que les chances de succès dans cette entreprise soient minces.

L’enjeu du prochain match contre Arsenal dépasse de loin un simple match de championnat. Les Gunners de Mikel Arteta ont déjà montré leur potentiel cette saison en s’imposant lors du Community Shield face à Manchester City. Néanmoins, il est important de rappeler que Rodri a participé intégralement aux trois rencontres opposant les deux équipes lors de la précédente saison, toutes remportées par City.

Des performances à souligner avant l’incident

Avant ce fâcheux épisode, Rodri avait été une véritable plaque tournante pour son équipe. Au cours de la première mi-temps du match contre Nottingham Forest, il avait notamment réussi 75 passes, récupéré cinq fois le ballon et affiché un taux de réussite de passes de 96%. Manchester City menait alors 2-0, grâce notamment à un but précoce de Phil Foden et un autre, signé Erling Haaland.

Il est donc regrettable qu’un moment d’inattention de la part d’un joueur généralement si serein puisse avoir un tel impact sur la dynamique de l’équipe. Nottingham Forest, en dépit d’un début difficile, a su capitaliser sur cette expulsion pour revenir dans le match.


Billet rédigé par Francis T. (modifié le dimanche 24 septembre 2023 à 13:23) francis

Commentez cet article