PSG et Paris : un avenir indissociable au Parc des Princes

La mairie de Paris assure que le Paris Saint-Germain restera au Parc des Princes malgré les tensions avec le club concernant un éventuel déménagement.

Lors d’une récente allocution, en marge de l’inauguration officielle de l’Adidas Arena située dans le dix-huitième arrondissement parisien, Emmanuel Grégoire, bras droit de la mairie de Paris et responsable de l’urbanisme, a fermement déclaré que le club de football parisien, le PSG, resterait ancré au Parc des Princes. Cette affirmation vient contredire les spéculations récentes quant à un potentiel déménagement de l’équipe.

Pierre Rabadan, adjoint chargé des affaires sportives, avait préalablement exprimé un désir d’apaisement et de dialogue direct avec l’entité sportive, plutôt que par voies médiatiques. Cette intention de renouer les liens avait été soulignée peu avant que M. Grégoire ne prenne la parole de façon plus tranchée.

Un désaccord municipal face aux ambitions du PSG

La prise de position de la mairie intervient après des déclarations de Nasser Al-Khelaïfi, président du PSG, qui exprimait son souhait de relocaliser le club suite au refus du Conseil de Paris de céder le stade. Cette affaire a suscité de vives réactions lors de la récente rencontre PSG-Lille, où des messages hostiles à l’égard d’Anne Hidalgo, maire de Paris, ont été visibles au sein du stade.

« Hidalgo démission » : la maire de Paris prise pour cible au Parc des princes

La tension entre le club et la municipalité reflète un enjeu majeur autour de l’avenir du Parc des Princes, symbolisant plus qu’une simple question immobilière, un élément central de l’identité sportive parisienne.


Billet rédigé par Antoine B. (modifié le lundi 12 février 2024 à 0:28) Antoine

Commentez cet article