Pourquoi Odegaard a été écarté lors du carton d’Arsenal contre Sheffield

Martin Odegaard a été écarté du onze d’Arsenal face à Sheffield United en raison de préoccupations physiques, selon Mikel Arteta. Emile Smith Rowe a brillamment saisi sa chance au milieu de terrain. L’effectif polyvalent d’Arsenal a fait ses preuves malgré l’absence d’Odegaard.

Le choix d’Arteta de mettre Odegaard sur le banc était dicté par des préoccupations d’ordre physique

Le match impressionnant d’Arsenal contre Sheffield United, se concluant par une victoire écrasante de 5-0, a vu l’absence notable de Martin Odegaard, le capitaine de l’équipe. Son retrait de la formation initiale a suscité une myriade de spéculations et d’interrogations. Toutefois, Mikel Arteta, le technicien à la barre d’Arsenal, s’est empressé de rassurer les supporters.

A PLACE WHERE I BELØNG | Martin Ødegaard signs new Arsenal contract

Malgré des performances en dents de scie au cours des semaines précédentes, Odegaard a été laissé sur le banc en raison d’un léger souci de condition physique, a clarifié Arteta. Le milieu de terrain norvégien a connu une période difficile, n’étant pas au meilleur de sa forme malgré quelques succès collectifs.

« Nous avons examiné en détail le temps de jeu de chaque joueur », a dévoilé Arteta lors de la conférence de presse d’après-match. « Martin a été gêné par une petite incommodité qui l’a handicapé lors des rencontres précédentes. »

Le manager d’Arsenal a ajouté : « Nous avons confiance dans l’immense talent qui compose notre effectif, et il faut savoir leur donner leur chance. »

Smith Rowe saisit l’opportunité, offrant une alternative séduisante

En l’absence d’Odegaard, c’est Emile Smith Rowe qui s’est vu confier la tâche de régir le milieu de terrain, aux côtés de Kai Havertz. Pour Smith Rowe, il s’agissait de sa première titularisation en Premier League depuis le mois de mai 2022.

Le jeune joueur anglais s’est distingué en étant à l’origine du troisième but des Gunners, avant de céder sa place à Fabio Vieira, auteur par la suite d’un pénalty tardif. Le cinquième et dernier but du match a été l’œuvre de Takehiro Tomiyasu dans le temps additionnel.

« Nous avons eu une semaine chargée en émotions, avec deux déplacements compliqués », a commenté Arteta. « Sheffield United est une équipe qui lutte pour sa survie en Premier League. Ils sont bien organisés et ont posé des problèmes à de nombreuses équipes de haut niveau. »

Il a poursuivi en précisant : « Nous avons dû faire preuve de patience, tout en nous montrant plus efficaces que lors des premières 25 minutes de jeu. L’objectif était de prendre le contrôle de la rencontre et d’imposer notre style. »

La polyvalence de l’effectif d’Arsenal soulignée

La rencontre a également permis de mettre en lumière la flexibilité et la polyvalence de l’effectif d’Arsenal. Arteta a réussi à composer une équipe équilibrée capable de réagir à diverses situations et de surmonter les obstacles présentés par une équipe de Sheffield United combatitive.

L’absence d’Odegaard, bien que déconcertante initialement, n’a en rien entravé la dynamique de l’équipe, illustrant ainsi la profondeur de l’effectif à la disposition d’Arteta. Ce dernier continue de faire confiance à ses joueurs, soulignant l’importance de la compétition interne pour les places de titulaires.


Billet rédigé par Thelma Z. (modifié le dimanche 29 octobre 2023 à 11:47) Avatar photo

Commentez cet article