Chelsea trébuche face à Brentford malgré l’éclat de Palmer

 Chelsea subit une défaite humiliante face à Brentford 0-2, mettant fin à leur séquence positive de quatre matchs sans défaite. Malgré une première mi-temps prometteuse, l’équipe a manqué de réaction en seconde période, illustrant des fragilités inquiétantes. La défaite soulève des questions sur la cohésion de l’équipe de Pochettino.

Le club londonien de Chelsea, dirigé par Mauricio Pochettino, a essuyé une défaite humiliante face à Brentford, marquant ainsi la fin de leur séquence positive qui comprenait quatre matches consécutifs sans défaite. Cette confrontation s’est soldée par un score de 0-2, déstabilisant les ambitions de la formation bleue.

Cependant, malgré le revers cuisant, l’atmosphère au sein de l’équipe semblait radicalement différente de celle qui prévalait lors des périodes plus sombres. Cole Palmer, ancien joueur de Manchester City, a notamment illuminé la première mi-temps avec une performance scintillante. Malheureusement pour lui, ses coéquipiers n’ont pas suivi son exemple.

En effet, les Bleus ont manifesté un avantage palpable lors du premier acte, créant de nombreuses opportunités pour ouvrir le score. Les efforts de Madueke depuis le flanc droit ont été repoussés par la barre transversale. De plus, Sterling et surtout Cucurella ont raté des occasions en or qui auraient pu changer le cours du match.

La défense du Chelsea mise en déroute

Mais les choses ont pris une tournure défavorable pour les protégés de Pochettino en seconde période. Jusqu’alors inoffensif en territoire adverse, Brentford a sonné l’alerte avec une tentative à bout portant miraculeusement stoppée par Robert Sánchez. Peu de temps après, Pinnock a trouvé le fond des filets grâce à une tête bien placée, plongeant ainsi Stamford Bridge dans la désolation.

La capacité de riposte de Chelsea s’est avérée inexistante. Les joueurs de Pochettino ont montré un manque de sérénité, multipliant les erreurs et les pertes de balle inutiles. Incapables de démanteler la défense solide de Brentford, ils ont même flirté avec l’égalisation lors des ultimes instants du match, en vain.

Et pour ajouter l’insulte à l’injure, Robert Sánchez, en tentant de participer à une ultime attaque lors d’un corner, a laissé sa cage vide. Mbeumo en a profité pour inscrire un second but à la 96e minute, aggravant ainsi la déconvenue de Chelsea.


Billet rédigé par Sylvain R. (modifié le samedi 28 octobre 2023 à 14:07) Avatar photo

Commentez cet article