Nice éliminé en prolongation par Bâle

L’OGC Nice échoue en quart de finale retour de la Ligue Europa Conférence face au FC Bâle (1-2) malgré un début prometteur avec un but de Laborde. La saison européenne des équipes françaises s’achève sans demi-finalistes. Les Niçois doivent désormais se concentrer sur leur performance en Ligue 1.

Les Aiglons échouent aux portes des demi-finales

Dans un scénario inattendu, l’OGC Nice a été éliminé en quart de finale retour de la Ligue Europa Conférence par le FC Bâle, perdant ainsi l’opportunité de poursuivre l’aventure européenne. Le suspense a été au rendez-vous jusqu’à la fin du temps réglementaire et les prolongations, où les Aiglons ont finalement cédé (1-2).

Le coup d’envoi de cette rencontre a été marqué par une ouverture du score rapide de Gaëtan Laborde, mettant les Niçois dans une position favorable. Cependant, malgré leur sérieux et leur engagement, ils ont été incapables de maintenir cette avance jusqu’au coup de sifflet final.

Nice 1-2 Bâle : "Bâle, c'est une équipe en carton ! Défonce-les !" s'énerve Riolo

Le FC Bâle renverse la situation en fin de match

Alors que les Suisses semblaient inoffensifs durant une grande partie de la rencontre, c’est finalement Jean-Kévin Augustin, un Français, qui a redonné espoir au FC Bâle en égalisant à la 85e minute. Prolongations obligent, les Aiglons n’ont pas réussi à se ressaisir et ont cédé face à une tête de Kasim Adams (98e). Ainsi, la saison européenne se termine sans la présence d’une équipe française en Coupe d’Europe.

Les joueurs niçois avaient pourtant bien entamé la rencontre, sans être véritablement inquiétés par des Suisses peu audacieux. Leur avantage a été concrétisé par Laborde sur une frappe contrée dès la 9e minute. Terem Moffi, héros du match aller avec un doublé, aurait pu bénéficier d’un penalty, mais la VAR en a décidé autrement.

Face à cette décision, les Azuréens se sont montrés plus timides et ont progressivement reculé, laissant place à la fébrilité. Profitant de cette situation, Bâle a renversé le match grâce à Augustin (85e) et Kasim Adams (98e). Les occasions manquées par Nicolas Pépé et Billal Brahimi n’ont fait qu’augmenter la frustration niçoise.

En difficulté en championnat, l’OGC Nice espérait atteindre la première demi-finale européenne de son histoire et ainsi sauver sa saison. Malheureusement, cette défaite vient mettre un terme à cette ambition. Les Niçois, actuellement 9e en Ligue 1, doivent désormais se concentrer sur leurs performances nationales.


Billet rédigé par Sylvain R. (modifié le vendredi 21 avril 2023 à 0:26) Avatar photo

Commentez cet article