Aston Villa en quête de revanche contre l’Olympiacos

Aston Villa se déplace en Grèce pour affronter l’Olympiacos dans ce qui constitue la manche retour des demi-finales de l’Europa Conference League. Le club anglais, vainqueur de la Coupe d’Europe en 1982, se trouve dans une position délicate après avoir perdu le match aller 4-2 à domicile, malgré les buts d’Ollie Watkins et Moussa Diaby. Une occasion manquée par Douglas Luiz, qui a raté un penalty crucial, a encore compliqué la tâche pour le retour.

Résumé : Aston Villa 2-4 Olympiacos - Conference League (demi-finale aller)

En parallèle, Aston Villa a également subi un revers dans sa quête d’une place en Ligue des Champions, s’inclinant 1-0 contre Brighton le dimanche dernier. Heureusement, la défaite de Tottenham contre Liverpool leur laisse encore l’espoir de terminer dans le top quatre de la Premier League, nécessitant seulement trois points lors des deux derniers matchs.

L’Olympiacos en quête de titre, Aston Villa en quête de rédemption

De son côté, l’Olympiacos continue de lutter pour le titre de la Super League grecque et a bénéficié d’une semaine de repos avant la réception d’Aston Villa. Le match, prévu pour le jeudi 9 mai, se tiendra au Stade Karaiskakis de Pirée, avec un coup d’envoi à 21h00 CET. L’arbitre de la rencontre sera Felix Zwayer d’Allemagne, assisté par le VAR Bastian Dankert, également allemand.

Cette rencontre marque seulement la deuxième fois que ces deux équipes se mesurent l’une à l’autre, la première ayant eu lieu lors du match aller. Actuellement, l’Olympiacos a pris l’avantage dans les confrontations directes grâce à sa victoire récente.

Le contexte sportif s’intensifie

Sur le plan des compositions, l’Olympiacos sera privé de plusieurs joueurs clés, y compris l’ancien attaquant de Manchester City, Stevan Jovetic, en raison de blessures. D’autres absences notables incluent Doron Leidner et Andreas-Richardos Ntoi, tandis que Ruben Vezo, Nelson Abbey et l’ailier Gelson Martins sont inéligibles pour ce match. Toutefois, Andreas Ndoj et Georgios Masouras pourraient faire leur retour de suspension, bien que leur participation dès le début soit incertaine.

Aston Villa est également confronté à une liste de blessés considérable et à un calendrier chargé. Des joueurs tels que Boubacar Kamara, Tyrone Mings, Emiliano Buendia, et Jacob Ramsey sont forfaits pour le reste de la saison, tandis que la nouvelle recrue de janvier, Morgan Rogers, pourrait ne pas être disponible pour ce match crucial. Cependant, Nicolo Zaniolo et Youri Tielemans sont susceptibles de jouer, et Emiliano Martinez, absent lors du match aller, pourrait revenir suite à une blessure à l’ischio-jambier qui l’avait également écarté du dernier match contre Brighton.

Des enjeux élevés pour cette soirée européenne

Malgré une saison remarquable sur la scène domestique et européenne, Aston Villa aura fort à faire pour remonter un déficit de deux buts en territoire grec. L’équipe commence à ressentir les effets d’une saison intense à son apogée, ce qui pourrait exposer la fatigue de ses joueurs.

L’Olympiacos, en revanche, se montre en grande forme ces derniers temps et le repos supplémentaire pourrait être bénéfique. Le match promet d’être chargé d’émotions et de stratégies tactiques, chaque équipe cherchant à imposer son style et à se qualifier pour la finale. La prédiction pour ce match retour serait un match nul 2-2, ce qui qualifierait l’Olympiacos avec un score agrégé de 6-4.


Billet rédigé par Mathieu C. (modifié le jeudi 9 mai 2024 à 1:11) Mathieu

Commentez cet article