L’Ajax affrontera Aston Villa en 16èmes de finale de la Ligue Europa Conférence

La formation de l’Ajax Amsterdam se mesurera à Aston Villa lors des seizièmes de finale de la Ligue Europa Conférence, à la suite d’une qualification obtenue de justesse contre Bodø/Glimt jeudi soir dernier. John Van’t Schip, le technicien à la tête de l’équipe néerlandaise, n’a pas manqué d’exprimer son opinion après l’annonce de ce tirage au sort vendredi, considérant la formation dirigée par Unai Emery comme la plus redoutable de cette édition du tournoi.

D’après une publication de Voetbal International, Van ‘t Schip a confié : « Il est vrai que dans toute compétition, certaines équipes sont perçues comme puissantes tandis que d’autres semblent plus abordables. À mon sens, Aston Villa représente le summum de cette force. Ils disputent leurs matchs au sein de la Premier League, occupent actuellement la quatrième place et aspirent à se qualifier pour la Ligue des Champions. »

Un duel stratégique en perspective sous la houlette d’entraîneurs expérimentés

L’entraîneur néerlandais a également tenu à louer les compétences d’Unai Emery, le manager d’Aston Villa. « Avec Emery à leur tête, ils bénéficient d’un entraîneur chevronné, aguerri par les joutes européennes et rompu à l’art de remporter des trophées sur le continent », a-t-il ajouté.

Emery, rappelons-le, a mené à trois reprises le FC Séville sur le toit de la Ligue Europa avant de réitérer cet exploit avec Villareal. « Nous nous attendons à une confrontation des plus ardues. » Les matchs aller sont prévus pour le jeudi 7 mars tandis que les rencontres retour de ce tour de 16 se dérouleront le 14.

Cette opposition entre Ajax et Aston Villa, au-delà de mettre en exergue la richesse tactique des deux équipes, promet d’être un véritable test pour les Ajacides, confrontés à l’un des prétendants les plus sérieux au titre. La préparation en amont de ces affrontements sera cruciale pour espérer triompher dans cette joute qui s’annonce déjà historique.


Billet rédigé par Francis T. (modifié le samedi 24 février 2024 à 1:35) francis

Commentez cet article