Le Maroc, le Portugal et l’Espagne accueilleront la Coupe du Monde 2030

La Coupe du Monde 2030 présente une répartition géographique inédite avec le Maroc, l’Espagne et le Portugal en tant qu’hôtes officiels, mais les trois premiers matchs se dérouleront en Uruguay, en Argentine et au Paraguay pour célébrer le centenaire de l’événement. Le Maroc est sur le point de devenir le deuxième pays africain à accueillir la Coupe du Monde, avec le soutien décisif de l’Espagne et du Portugal.

Un centenaire marqué par une répartition géographique inédite

Un souffle de nouveauté envahit la Coupe du Monde 2030. L’annonce de la FIFA a créé un précédent sans équivalent en attribuant les droits d’accueil à une coalition de trois nations : le Maroc, l’Espagne et le Portugal. Mais une innovation encore plus audacieuse s’est imposée.
Maroc Espagne et Portugal hôtes de la coupe du monde 2030

En hommage au centenaire de cet événement footballistique majeur, les trois premières rencontres seront délocalisées en Uruguay, en Argentine et au Paraguay. Ces trois nations, avec le Chili, avaient auparavant mis en avant une proposition conjointe pour être les hôtes de la totalité de la compétition.

La FIFA a toutefois décidé d’accorder aux trois premiers pays une qualification automatique et une opportunité de jouer un match inaugural sur leur propre sol. Après ces rencontres spéciales, la compétition migrera vers les pays hôtes officiels.

Le Maroc s’élève sur la scène mondiale, épaulé par ses partenaires européens

Le Maroc est sur le point de devenir le second pays africain à accueillir la Coupe du Monde, une première depuis l’Afrique du Sud en 2010. Ce succès marocain ne serait pas advenu sans l’appui décisif de ses homologues européens, l’Espagne et le Portugal, avec lesquels des négociations furent entamées dès le mois de mars.

Le Maroc avait fait forte impression lors du Mondial 2022 au Qatar, terminant en quatrième place après avoir éliminé ses deux futurs co-hôtes, l’Espagne et le Portugal. Ils furent finalement stoppés par les finalistes malheureux, la France.

En ce qui concerne l’Espagne et le Portugal, leur performance mondiale précédente fut en deçà des attentes. Ils sont donc animés d’un désir impérieux de rédemption, notamment en jouant sur leur propre sol.

Dans l’intervalle, tous les hôtes de la Coupe du Monde 2030 concentrent actuellement leur attention sur la qualification pour l’édition de 2026. Ce prochain tournoi présentera une configuration élargie, mettant en scène 48 équipes, et se déroulera en Amérique du Nord, partagé entre le Canada, le Mexique et les États-Unis.


Billet rédigé par Francis T. (modifié le mercredi 4 octobre 2023 à 16:24) francis

Commentez cet article