La Coupe d’Asie des Nations 2023 : un tournoi plein de surprises

La Coupe d’Asie AFC 2023 a démarré au Qatar le 12 janvier, avec l’ambition pour les hôtes de conserver le trophée acquis aux Émirats Arabes Unis en 2019. Cette compétition mobilise une partie des stades qui avaient été utilisés lors de la Coupe du Monde FIFA 2022 au Qatar, les organisateurs espérant cette fois une meilleure performance à l’échelon continental après une élimination dès la phase de groupes lors de ce précédent tournoi mondial.

Coupe d'Asie 2024 : l'édition la plus relevée ?

Les équipes traditionnellement dominantes de la Coupe d’Asie AFC, telles que le Japon, la Corée du Sud et l’Australie, étaient attendues comme des prétendantes majeures pour l’édition 2024. Cependant, aucune d’entre elles ne s’est qualifiée pour la finale du 10 février.

Une structure compétitive élargie marque l’édition 2023 de la Coupe d’Asie AFC

Adoptant un format élargi, la Coupe d’Asie AFC 2023 voit la participation de 24 équipes, un choix reconduit après son introduction en 2019. Les équipes sont réparties en six groupes de quatre, de A à F, et les deux meilleures de chaque groupe accèdent directement aux huitièmes de finale. Pour compléter les places de cette phase à élimination directe, les quatre meilleures équipes classées troisièmes seront sélectionnées selon des critères précis, incluant le total des points, la différence de buts, les buts marqués, les points disciplinaires et, si nécessaire, un tirage au sort.

À partir des huitièmes de finale, la compétition se poursuit en matches à élimination directe, avec la possibilité de prolongations et de tirs au but si les équipes sont à égalité après le temps réglementaire. Les quarts de finale seront suivis des demi-finales, conduisant à la finale, sans match pour la troisième place.

Détails et résultats : un parcours compétitif jusqu’à la consécration finale

La phase de groupes a été déterminée en mai 2023, le Qatar étant d’office positionné dans le Groupe A. Le chemin vers la finale a été soigneusement planifié, avec une mise à jour des résultats et du classement après chaque journée de compétition depuis le 12 janvier.

Les étapes suivantes de la compétition, allant des huitièmes de finale jusqu’à la grande finale prévue le 10 février, ont vu des affrontements décisifs, avec notamment des surprises et des performances remarquables de certaines sélections.

Des rebondissements inattendus marquent le parcours vers la consécration

La phase à élimination directe a réservé son lot de surprises, avec des matchs intenses et des résultats parfois inattendus, illustrant la compétitivité et l’incertitude inhérentes à ce tournoi. Des équipes comme l’Australie, le Japon et la Corée du Sud, malgré leur statut de favoris, ont vu leurs parcours prendre fin plus tôt que prévu, ouvrant la voie à des confrontations captivantes et à l’émergence de nouvelles forces dans le football asiatique.

Les matchs se sont enchaînés, dévoilant à chaque étape les prétendants au titre et sculptant le chemin vers une finale qui promet d’être un affrontement mémorable. Le Qatar, fort de son statut d’hôte et de tenant du titre, affrontera la Jordanie dans une quête pour la gloire continentale, illustrant ainsi l’ascension et les défis constants des nations dans le football asiatique.


Billet rédigé par Francis T. (modifié le vendredi 9 février 2024 à 1:50) francis

Commentez cet article