L’ASSE de retour en Ligue 1 vise Zuriko Davitashvili

À l’orée d’une nouvelle saison en Ligue 1, l’AS Saint-Étienne aspire à marquer les esprits. Après un exil temporaire en Ligue 2, la formation stéphanoise a reconquis sa place parmi l’élite grâce à une victoire décisive lors des barrages contre le FC Metz le 2 juin. Cette ascension récente est le fruit d’une campagne méthodique lors de la saison 2023-2024, orchestrée sous la houlette d’Olivier Dall’Oglio.

Le marché estival, lancé le 10 juin, s’annonce déjà fructueux pour les Verts. Plusieurs sources évoquent un vif intérêt pour un talent en provenance d’un club français de renom, déjà pisté par Loïc Perrin, figure emblématique du club.

Zuriko Davitashvili, une étoile montante à l’horizon

Le milieu offensif géorgien Zuriko Davitashvili se trouve sous les projecteurs européens suite à ses performances remarquées lors de l’Euro en Allemagne. Bien que n’ayant pas débuté comme titulaire sous les ordres de Willy Sagnol, ses entrées en jeu ont été déterminantes, notamment contre la République Tchèque. Sa saison en Ligue 2 avec les Girondins de Bordeaux a également été ponctuée de moments brillants, malgré les turbulences rencontrées par son club.

Début juin, les rumeurs de son possible transfert à Saint-Étienne ont été amplifiées suite à des publications sur Instagram illustrant des discussions entre les dirigeants des deux clubs. La valorisation de Davitashvili, estimée à trois millions d’euros selon Transfermarkt, ajoute à l’attrait pour le jeune ailier de 23 ans.

Des négociations prometteuses pour les Verts

L’instabilité financière des Girondins de Bordeaux pourrait être un atout pour l’ASSE dans leur quête de renforcer leur effectif. Les relations cordiales entre les cadres bordelais et les nouveaux responsables stéphanois pourraient faciliter les discussions pour le transfert de Davitashvili. Son arrivée potentiellement imminente promet de dynamiser l’équipe et d’apporter une nouvelle dimension à leur jeu offensif.


Billet rédigé par Clément P. (modifié le lundi 24 juin 2024 à 17:46) Clément

Commentez cet article