Angel Di Maria, cible des narcoterroristes en Argentine

La situation d’Angel Di Maria, célèbre attaquant du Benfica, prend une tournure alarmante suite à des menaces de mort émanant de groupes criminels qualifiés de « narcoterroristes » par les médias argentins. Ces derniers n’ont pas hésité à menacer l’intégrité de sa famille, plongeant l’entourage du joueur dans une profonde inquiétude.

D’après une source rapportée par Infobae, une déclaration inquiétante a été faite à l’adresse de Di Maria. Un message sinistre aurait été transmis via un véhicule aux abords de son domicile, situé près de Rosario, sa ville natale. Le contenu de cette alerte est glacial : « Informe ton fils Angel qu’il ne doit plus poser le pied à Rosario. Sinon, nous s’en prendrons à lui en s’attaquant à l’un des siens. Nos menaces ne sont pas vaines, elles sont de plomb et mortelles ».

La terreur s’empare de Rosario

Ces menaces interviennent après que Di Maria a exprimé le souhait de conclure sa carrière dans le club de ses débuts à Rosario, réveillant ainsi les appétits malveillants. Les agresseurs, identifiés comme un cartel de « narcoterroristes » opérant aux alentours de Rosario, semblent vouloir capitaliser sur la renommée du footballeur pour instaurer un climat de terreur dans la région.

Le club de Rosario Central, profondément affecté par ces événements, a émis un communiqué officiel exprimant son indignation et sa préoccupation. Le texte souligne l’impact dévastateur de telles menaces sur l’économie et le succès sportif, en déclarant inadmissible toute forme d’intimidation à l’encontre des acteurs du monde footballistique et de leurs familles. La violence, souligne-t-on, ne saurait être tolérée au sein de la communauté footballistique.

Un climat de violence inacceptable

Cette affaire rappelle un incident survenu l’année précédente impliquant la famille de Lionel Messi, où un commerce appartenant à ses proches fut la cible d’une attaque armée. Ces actes de violence soulignent la triste réalité de Rosario, désormais épicentre du narcotrafic en Argentine et considérée comme l’une des villes les plus dangereuses du pays.


Billet rédigé par Antoine B. (modifié le jeudi 28 mars 2024 à 13:24) Antoine

Commentez cet article