1ère finale en Ligue des Champions asiatique pour Yokohama

Le club japonais Yokohama F. Marinos a réalisé un exploit mercredi en se qualifiant pour la finale de la Ligue des Champions asiatique. Cette première historique a été scellée par une victoire au tirs au but 5-4 contre Ulsan HD de Corée du Sud, après un match nul de 3-3 sur l’ensemble des deux rencontres.

Après avoir surmonté un handicap d’un but lors du match aller, les Marinos ont renversé la situation lors du match retour à domicile, poussant la rencontre vers les prolongations puis la fatidique séance de tirs au but.

Un duel captivant sous une pluie battante

L’engouement local était palpable dans l’enceinte du Yokohama International Stadium, malgré une soirée pluvieuse. Asahi Uenaka a été le premier à frapper en marquant de près à la 13ème minute, égalisant ainsi le score cumulé. Huit minutes plus tard, Anderson Lopes doublait la mise, et Uenaka, encore lui, ajoutait un troisième but à la 60ème minute, donnant ainsi un avantage de 3-1 à son équipe sur l’ensemble des deux matchs.

La réponse d’Ulsan ne se fit pas attendre, avec un but de Matheus Sales de la tête cinq minutes plus tard. Une main dans la surface de réparation de Takumi Kamijima, défenseur de Yokohama, entraînait son expulsion et permettait à Darijan Bojanic d’égaliser sur penalty.

Des tirs au but décisifs

La séance de tirs au but fut marquée par une efficacité quasi parfaite, à l’exception de Kim Min-woo d’Ulsan dont le tir fut arrêté par William Popp. C’est finalement le défenseur Eduardo qui inscrivit le penalty décisif pour Yokohama.

L’adversaire en finale sera Al-Ain des Émirats Arabes Unis, qui s’est qualifié en venant à bout d’Al-Hilal d’Arabie Saoudite sur le score cumulé de 5-4. La finale aller se tiendra à Yokohama le 11 mai, et le match retour aura lieu aux Émirats deux semaines plus tard.

Une finale prometteuse entre champions d’expérience

Dirigé par l’ex-international argentin Hernan Crespo, Al-Ain promet de poser un sérieux défi aux Marinos, eux-mêmes dirigés par l’ancien ailier de Leeds et Liverpool, Harry Kewell. Le duel à venir est d’autant plus intéressant que les deux équipes ont démontré une grande résilience et un talent offensif remarquable lors de leurs parcours respectifs vers la finale.

Les Marinos, quintuples champions de la J League, entendent bien ajouter un titre continental à leur palmarès déjà impressionnant, sous les yeux de leurs supporters fervents et dans l’attente d’une confrontation au sommet qui s’annonce mémorable.


Billet rédigé par Steven R. (modifié le mercredi 24 avril 2024 à 20:40) steven

Commentez cet article