Le PSG Féminines assuré de la seconde place avant les phases finales

À l’approche du dénouement de la saison régulière de la D1 Arkéma, le club parisien a solidement verrouillé sa position de dauphin. Cette assurance est venue après que le Paris FC ait subi une défaite contre l’AS Saint-Etienne dans un match reporté de la 16e journée. Une confrontation décisive où le PFC a été vaincu par un score minimal de 0-1, plaçant ainsi le PSG avec une marge confortable de 8 points, alors qu’il ne reste que 6 points à disputer. Cette avance garantit au PSG l’avantage de jouer la demi-finale des play-offs sur son propre terrain, un avantage non négligeable pour les ambitions du club.

Cette partie cruciale s’est tenue vendredi après-midi entre le PFC et l’AS Saint-Etienne, initialement reportée à cause d’une pelouse jugée inapte à la compétition. Pour cette raison, le PFC a été contraint de délocaliser ses matches au Stade Robert-Bobin de Bondoufle, déjà occupé par le FC Fleury 91 depuis deux ans. Dès les premières minutes, les Stéphanoises ont pris les devants grâce à un but rapide de Lamontagne, qui a brillamment trompé la gardienne adverse, Nnadozie, dès la 4e minute.

La pression monte pour Paris et ses adversaires

En réaction, le PFC a intensifié ses efforts, incorporant ses meilleurs éléments du moment, tels que Bourdieu et Bussy, dans une tentative désespérée de rétablir l’équilibre avant le sifflet final. Malgré leurs assauts répétés, le retour au score ne s’est pas concrétisé, scellant ainsi leur sort en championnat avec un déficit irrémédiable de 8 points derrière le PSG. Ce dernier, occupé par ses prochaines confrontations en demi-finale de la Ligue des Champions face à Lyon et Reims, pourra ainsi prévoir une rotation de son effectif pour préserver ses joueurs clés en vue de la finale de la Coupe de France le 4 mai et des play-offs.

La confirmation de terminer second offre au PSG une position stratégique favorable pour les play-offs, avec un match à domicile contre le PFC, qui reste hors de portée de Reims, actuellement quatrième au classement. Le duel décisif pour la qualification à la Ligue des Champions se tiendra probablement sur le Campus PSG le 12 mai, suivie de la grande finale le 17 mai, qui déterminera également le troisième qualifié pour la compétition européenne.


Billet rédigé par Steven R. (modifié le vendredi 19 avril 2024 à 18:51) steven

Commentez cet article