Le PSG veut recruter Andreas Pereira pour 40M€

Le PSG en difficulté cherche à recruter Andreas Pereira pour 40M€ afin de renforcer son milieu de terrain. Malgré son avance en Ligue 1, le club doit faire face à une crise et doit relever plusieurs défis pour retrouver sa place de leader.

Alors que le PSG traverse une période difficile sur le plan sportif, Luis Campos bataille en coulisses pour renforcer l’équipe parisienne.

En effet, le milieu de terrain serait à nouveau l’un des gros chantiers du Portugais, qui aurait activé une nouvelle piste en Premier League. D’après la presse anglaise, le club parisien serait intéressé par Andreas Pereira, évoluant actuellement à Fulham.

Un milieu de terrain en chantier

Ces dernières semaines, le milieu de terrain du PSG montre des signes de faiblesse, qui ont été particulièrement évidents lors du huitième de finale de la Ligue des champions contre le Bayern Munich. Ainsi, Luis Campos s’est fixé comme objectif de renforcer ce secteur de jeu lors du prochain mercato estival.

Andreas Pereira, un profil intéressant ?

Ce lundi, ESPN révèle un nouveau nom sur la liste de Luis Campos. Le conseiller sportif du PSG aurait coché le nom d’Andreas Pereira, milieu offensif brésilien évoluant à Fulham jusqu’en 2026. Ce joueur serait très apprécié par la direction parisienne, d’après certaines sources proches du dossier, et pourrait être acquis pour une somme avoisinant les 40M€.

Même si le PSG conserve une belle avance sur l’OM au classement de la Ligue 1, les hommes de Christophe Galtier accumulent les déconvenues. Récemment, le club parisien s’est incliné à domicile face à Rennes, dévoilant certaines limites notamment au milieu de terrain. La situation est donc préoccupante pour les dirigeants parisiens.

Que pensez-vous de la décision du PSG de tenter un gros transfert à 40M€ en pleine crise sportive ? Pensez-vous que cela aidera à renforcer l’équipe ? Ou est-ce que les problèmes du club sont plus profonds ?


Billet rédigé par Thelma Z. (modifié le lundi 20 mars 2023 à 15:45) Avatar photo

Commentez cet article