Dejan Lovren fais les frais de la réduction des dépenses de l’OL

La période des transferts n’a pas encore fermé ses portes pour l’Olympique Lyonnais qui, après avoir accueilli plusieurs nouvelles figures au sein de son effectif, s’emploie à présent à réduire son volume de dépenses salariales. Moins mis en lumière ces temps-ci, surtout depuis l’intégration de Pierre Sage, Dejan Lovren se trouve sur le seuil de départ. Titulaire d’un des salaires les plus élevés du groupe, avoisinant les 4 millions d’euros annuellement, le défenseur croate pourrait envisager un retour dans son pays natal.

Selon des révélations de Foot Mercato, le Dinamo Zagreb manifeste l’intention de faire revenir l’athlète, originaire de ses rangs. Le club croate dispose d’un délai de deux jours pour concrétiser l’affaire avant la clôture du marché des transferts. Lovren, dont le contrat expire en 2025, serait contraint à des sacrifices financiers substantiels pour opérer ce retour.

Deux alternatives se présentent : un prêt jusqu’au terme de l’actuelle saison, avec une prise en charge partielle du salaire par l’OL, ou alors une annulation du contrat permettant à Lovren de s’engager librement ailleurs.


Billet rédigé par Francis T. (modifié le mardi 13 février 2024 à 19:17) francis

Commentez cet article