Leverkusen brise le sort et domine la Bundesliga

Le Bayer Leverkusen, dirigé par l’expérimenté Xabi Alonso, a récemment célébré son premier sacre en Bundesliga, un événement majeur survenu ce dimanche. Cette victoire marque l’apogée d’une saison remarquable sous plusieurs aspects.

Résumé : Leverkusen domine Wolfsburg et poursuit son INCROYABLE série d'INVINCIBILITÉ

L’euphorie était palpable parmi les joueurs, l’encadrement technique et les fans du Bayer Leverkusen lors de leur triomphe en Ligue Europa contre West Ham, le 11 avril 2024. Ce succès est venu couronner une série d’exploits qui a vu le club s’illustrer tout au long de la saison.

Un parcours invincible et une maîtrise tactique impressionnante

Au début de la semaine, les supporters de Leverkusen, récemment couronnés champions d’Allemagne, ont refusé poliment les demandes d’interviews, peut-être par superstition. Le club a souvent été vu comme le perpétuel second, jamais premier, une malédiction symbolisée par le surnom « Neverkusen ».

Cette saison, ils ont brisé une série d’invincibilité du Bayern Munich en remportant 38 matchs sur 43, avec une série de 42 matchs sans défaite, comprenant 37 victoires et 5 matchs nuls. Les efforts stratégiques d’Xabi Alonso en fin de match pour sécuriser des victoires précieuses ont été déterminants.

Une équipe transformée avant même la consécration

Avant même de gagner ce titre historique, Leverkusen était déjà considéré par de nombreux experts comme une équipe supérieure à celle de 2002. Participant simultanément à trois compétitions majeures et restant invaincue en Europe, le club a su renouveler son image de manière spectaculaire.

Cette saison a mis fin à onze années de domination du Bayern Munich sur le football allemand, une prouesse qui place le Bayer Leverkusen au panthéon des clubs ayant brisé de longues hégémonies, à l’instar de la Juventus et de l’Olympique Lyonnais.

Xabi Alonso, architecte d’un exploit mémorable

La saison a également été marquée par des défis, comme la longue absence de l’attaquant Victor Boniface et de plusieurs défenseurs clés, participant à la Coupe d’Afrique des nations. Cependant, Leverkusen a maintenu un niveau de jeu élevé, souvent comparé à celui de Novak Djokovic pour sa capacité à gagner même lorsqu’il n’est pas au meilleur de sa forme.

Dirigé par Xabi Alonso, ce Bayer se distingue par une composition offensive et une finition hors norme de ses ailiers-pistons. Cette saison, les buts ne provenaient pas uniquement de l’avant-centre mais de l’ensemble de l’équipe, illustrant la diversité et la profondeur de l’attaque de Leverkusen.

Le rôle de Xabi Alonso a été crucial dans cette transformation. Pris en main en 2022 alors que le club était en difficulté, sa direction a rapidement porté ses fruits, le club finissant la saison à la sixième place avant de connaître l’excellente saison actuelle.

Sous la tutelle de Alonso, le club a évolué tactiquement, passant à un système à trois défenseurs, ce qui a permis de maximiser les performances des joueurs sur les ailes. Le travail de l’ancien milieu de terrain a été largement reconnu et apprécié par les fans, chaque match étant une nouvelle preuve de son expertise tactique.


Billet rédigé par Steven R. (modifié le lundi 15 avril 2024 à 20:49) steven

Commentez cet article