Arteta en pourparlers avec Victor Osimhen pour renforcer l’attaque d’Arsenal

Le vent semble tourner en faveur d’Arsenal, qui s’intéresse de près à une nouvelle recrue potentielle pour dynamiser son attaque. En effet, des échos suggèrent que Mikel Arteta, le stratège à la tête des Gunners, a déjà engagé des discussions prometteuses avec les représentants de Victor Osimhen.

En pleine quête d’un attaquant au physique impressionnant, Arteta semble avoir mis les bouchées doubles pour dénicher la perle rare. L’entraîneur n’a pas hésité à établir des contacts approfondis avec divers talents prometteurs, malgré la présence notable dans son effectif de joueurs tels que Gabriel Jesus, Eddie Nketiah et Kai Havertz. Ce désir d’ajouter encore plus de puissance à sa ligne d’attaque illustre l’ambition dévorante du club londonien.

Une négociation aux enjeux colossaux

L’attention se cristallise désormais sur l’étoile de Naples, Victor Osimhen, dont le nom figure en tête de la liste des cibles potentielles d’Arteta. Selon les dires du journaliste et auteur respecté, Charles Watts, une admiration mutuelle s’est instaurée entre le joueur nigérian et l’entraîneur d’Arsenal.

Les récentes révélations de Watts indiquent que les représentants d’Osimhen ont été aperçus au centre d’entraînement de Colney à Londres pour discuter d’une possible mutation lors du mercato estival de 2022. Bien qu’Arteta ait finalement choisi de miser sur Jesus, il semblerait que l’intérêt pour Osimhen reste une priorité.

Les rumeurs suggèrent que le jeune joueur de 24 ans est sur le point de renouveler son contrat avec le club napolitain, une négociation qui pourrait intégrer une clause libératoire conditionnée à une offre conséquente. Lors de son transfert à Naples en 2020, Osimhen avait été évalué à environ 75 millions d’euros, provenant de Lille. En outre, il est à noter que le club français détient une clause significative sur la revente éventuelle du joueur.

Une stratégie d’acquisition bien orchestrée

À ce jour, le marché estime la valeur d’Osimhen à 120 millions d’euros, une somme qui souligne son ascension fulgurante dans le monde du football. Dans cette quête d’acquisition, les Gunners envisageraient également d’attirer le joueur de Brentford, Ivan Toney, comme une alternative viable à Osimhen.

Par ailleurs, Arteta n’a pas manqué d’utiliser des métaphores singulières pour motiver ses troupes, y compris Kai Havertz. À la suite du match nul 2-2 contre Fulham, il a également dû défendre ce dernier en conférence de presse, mettant en lumière les défis constants rencontrés à la tête d’une équipe en pleine transformation.


Billet rédigé par Sylvain R. (modifié le vendredi 15 septembre 2023 à 22:36) Avatar photo

Commentez cet article