Les choix audacieux de Southgate pour l’Euro 2024

Gareth Southgate, le sélectionneur de l’équipe d’Angleterre, a récemment fait preuve d’audace en annonçant une liste provisoire de 33 joueurs pour le Championnat d’Europe, marquant un tournant significatif par rapport à ses choix habituels. En effet, neuf joueurs ayant participé à la Coupe du Monde il y a seulement 18 mois ont été écartés, laissant place à quatre nouveaux venus, créant ainsi une véritable surprise.

Les choix de Southgate ont été principalement influencés par les performances des joueurs en Premier League, une approche qui mérite reconnaissance et soutien. L’Angleterre se prépare désormais à affronter la Bosnie-Herzégovine et l’Islande en matchs amicaux avant de réduire l’effectif à 26 joueurs pour le tournoi en Allemagne débutant le 10 juin.

L’ascension fulgurante d’Adam Wharton

En mars dernier, lors d’un match de l’équipe d’Angleterre des moins de 21 ans contre le Luxembourg, j’ai observé plusieurs jeunes talents susceptibles de franchir le pas vers l’équipe senior. Adam Wharton figurait parmi ces joueurs, bien qu’il fût un ajout de dernière minute à l’équipe de Lee Carsley. Ce fut sa première apparition avec les moins de 21 ans.

Récemment recruté par Crystal Palace en provenance de Blackburn Rovers lors du mercato hivernal, Wharton s’est rapidement établi comme un milieu défensif de premier plan en Premier League. Son inclusion dans l’équipe senior pour l’Euro 2024 est probablement l’une des plus remarquables ascensions vers un grand tournoi depuis Theo Walcott. Cela témoigne d’une nouvelle dynamique où la forme et non la notoriété prime dans la sélection nationale.

La controverse entourant Jordan Henderson

Jordan Henderson pourrait regretter amèrement son choix controversé de rejoindre la Saudi Pro League, malgré les sommes astronomiques proposées. Cette décision a gravement nui à sa réputation, ce qu’il a rapidement compris. Gareth Southgate, qui a longtemps soutenu ce joueur clé, semble cette fois avoir tourné la page.

Concernant les gardiens de but, la situation est tout aussi préoccupante. Jordan Pickford, malgré quelques erreurs notables récentes, reste en tête de liste, suivi d’Aaron Ramsdale avec quatre sélections. Dean Henderson et James Trafford, moins expérimentés, complètent ce tableau, chacun présentant ses propres défis.

Des défis de taille pour les défenseurs et attaquants

Lors d’une récente réunion à St George’s Park, Southgate a mentionné que la participation de Luke Shaw à l’Euro 2024 était très incertaine, celui-ci n’ayant pas joué depuis février en raison d’une blessure. Cette situation ouvre la porte à des solutions improvisées pour le poste de défenseur gauche, un casse-tête potentiel pour le sélectionneur anglais.

En attaque, alors que Harry Kane lutte contre des douleurs au dos, l’opportunité se présente pour Ivan Toney, Ollie Watkins et Jarrod Bowen de prouver qu’ils peuvent être plus qu’une simple doublure. Les performances de ces attaquants lors des prochains matchs amicaux pourraient déterminer leur place dans la hiérarchie offensive de Southgate.

Enfin, la présence surprenante de Jarell Quansah et Curtis Jones dans le groupe préliminaire témoigne de l’impact durable de Jurgen Klopp à Liverpool. Ces jeunes joueurs, ayant bénéficié de temps de jeu significatif cette saison, pourraient devenir des éléments clés de la future équipe d’Angleterre.

Les semaines à venir seront cruciales pour déterminer qui, parmi ces talents, accompagnera les Trois Lions en Allemagne pour l’un des tournois les plus prestigieux du football européen.


Billet rédigé par Antoine B. (modifié le mardi 21 mai 2024 à 18:22) Antoine

Commentez cet article