Batlles identifie les failles après la défaite face au PFC

Face au revers subi par l’AS Saint-Etienne devant le Paris FC à domicile, une onde de frustration a parcouru l’équipe. Laurent Batlles, le pilote de l’équipe, a mis en lumière des éléments à revoir pour les futurs affrontements des Stéphanois.

Résumé : Le Paris FC gâche la fête de l'ASSE !

Le coup dur a été ressenti hier lorsque l’AS Saint-Etienne n’a pu s’imposer face aux visiteurs du Paris FC. Cette chute en terrain connu a été une pilule amère pour Batlles et son groupe. Suite à ce match, Laval a triomphé à Annecy, renforçant ainsi sa position en tête de la Ligue 2. En évoquant la confrontation, Laurent Batlles a analysé les performances.

Selon lui, le début du match de ses protégés n’a pas démérité, bien que les avants n’aient pas pu cadrer leurs tirs. La vraie pierre d’achoppement a été le déclin d’énergie en seconde période. « On n’a pas fait la deuxième mi-temps qu’on devait faire et on s’est fait punir sur une action », confie-t-il.

Les failles du match décortiquées

En effet, la défense stéphanoise a laissé les attaquants du Paris FC s’approcher trop aisément des cages gardées par Etienne Green. L’emprise des Franciliens s’est manifestée plus intensément après la pause, marquant un but décisif à la 72e minute par Gory. Le score aurait pu être plus lourd en faveur des visiteurs si ces derniers avaient été plus précis dans leurs finitions.

Malgré l’introduction de renforts offensifs comme Charbonnier, l’équipe verte n’a pu renverser la tendance et est restée stérile jusqu’aux moments finaux. Laurent Batlles note un jugement erroné de la rencontre. Il souligne la nécessité pour une équipe de contenir une situation s’ils ne peuvent pas la maîtriser : « Si on ne peut dominer, il faut au moins savoir contenir ».

La fin de la belle série de dix rencontres invaincues est une ombre pour le technicien stéphanois, d’autant plus qu’elle s’est produite à Geoffroy-Guichard. Cependant, Batlles admet que ces épisodes sont inévitables au cours d’une saison. Pour lui, il est primordial d’ajuster certains aspects, notamment le comportement des joueurs.

Il envisage une approche plus calculée en phase offensive et une vigilance accrue en défense. Avec une détermination renouvelée, Saint-Etienne cherchera à rebondir lors de leur prochain défi, une rencontre à haut risque à Auxerre.


Billet rédigé par Clément P. (modifié le dimanche 5 novembre 2023 à 23:50) Clément

Commentez cet article